Saviez-vous que Mister Cameroun France 2018 est un Beauceron au grand cœur ?

Marvin Bobo, 24 ans, habite à Thignonville dans le Pithiverais, près de Sermaises © Luc Barre Facebook Twitter Google+ Email Diminuer la taille du texte Augmenter la taille du texte Marvin Bobo, 24 ans, 1m80, est un jeune habitant du Pithiverais parmi tant d’autres… À un détail près : il vient de remporter la toute première édition du concours de beauté Mister Cameroun France !

Faire corps avec son coeur. Tel pourrait être le credo de Marvin Bobo. Car, pour le corps, il a été élu Mister Cameroun France 2018 le 13 mai, à Paris. Et pour le coeur, il va, grâce à ce concours, participer à un projet humanitaire visant la ville camerounaise d’Eséka. Bref, un esprit sain dans un corps sain. Rencontre.

Marvin Bobo entouré de ses « dauphins », ceux qui ont fini second et troisième du concours © DR

Une petite présentation svp ?

« Bien sûr. Je m’appelle Marvin Bobo, j’ai 24 ans. J’habite avec ma famille depuis huit ans à Thignonville (Pithiverais), près de Sermaises. Je travaille actuellement dans l’événementiel. Moi je suis né en France, mais ma mère est Réunionnaise et mon père est Camerounais« .

Pourquoi se lancer dans cette aventure ?

« Au départ cela ne me tentait pas, car je suis quelqu’un de super réservé, discret. Mais le comité d’organisation du concours a évoqué un projet humanitaire à Eséka, une grande ville du Sud du Cameroun.

En 2016, le déraillement d’un train a fait de nombreux morts et cela a laissé beaucoup d’enfants orphelins. Aussi, l’idée est d’aller construire un lieu de vie là-bas pour ces gens oubliés, grâce aux fonds du concours. Ça a été le déclic« .