Mali: la majorité présidentielle veut calmer le jeu

Prenant la parole pour la première fois depuis les violences du 2 juin à Bamako, la majorité présidentielle a rencontré la presse ce mardi, pour prôner l’apaisement. Plus de 25 personnes avaient été blessées samedi, après l’intervention des forces de l .