Le « Rambo » de Centrafrique, un second couteau à la Cour pénale ..

Le transfert à La Haye d’Alfred Yekatom Rombhot, chef de milice devenu député, est révélateur de l’incapacité du pays à juger les responsables d’exactions. Par Cyril Bensimon Publié aujourd’hui à 16h34, mis à jour à 16h36. Temps de Lecture 5 min.