Cameroun:Le président Paul Biya cité dans un scandale !

Il y a plus de quinze mois, en décembre 2016, l’Etat du Cameroun versait sa contrepartie à Ancrel’entreprise adjudicatrice du marché de financement, conception et construction du complexe sportif de Japoma, la société turque Yeningun. Soit un montant .